« Mario nous a pas mal impressionné »

Mathias a reçu Mario en stage au Restaurant Dune en Avril 2016

« Avec Mario, ça n’a pas été long de lui expliquer le travail :  il a compris rapidement qu’en arrivant le matin, la salle du restaurant devait être nickel et dressée pour 12h. Mario est à l’aise dans ses baskets. Dès le début il a fait preuve d’initiative… Des petites choses toutes bêtes mais qui nous aident bien (comme remplir un flacon de savon pour les clients sans qu’on lui demande rien). Son autonomie nous a impressionnés.

Curieux, il posait beaucoup de questions et était très attentif aux réponses. On a établi une relation de confiance dès notre première rencontre. Lors de cet entretien au restaurant, il a de lui même essuyé les miettes qu’il y avait sur la table, je l’ai alors complimenté sur les bons réflexes qu’il avait. Il a faisait preuve de bon sens, on l’encourageait et il ne cessait de nous surprendre. Au départ je lui ai confié la mission de s’occuper du pain et des carafes d’eau pendant le service, puis petit à petit on lui a proposé de prendre les commandes, et même d’apporter les plats !

L’après-midi il rangeait et lavait avec nous mais il est aussi allé du côté bureau. Il a eu un aperçu de la comptabilité et a même assisté à l’embauche d’un commis. Lorsqu’il a passé une demi-journée au stock, il a découvert ce qu’est le FIFO (First In First Out) pour ranger les denrées. Impliqué, il participait toujours, réagissant au business plan qu’on lui a montré pour l’aspect commercial. En effet, on a eu l’occasion d’échanger car Mario voudrait travailler dans le commerce.

Il s’est montré extrêmement poli avec tout le monde : les clients, les employés et le chef américain qu’il honorait d’un “Thanks, it was really good” après son repas pris sur place.

Certes avoir un stagiaire pendant une semaine prend un peu de temps mais je me suis rapidement rendu compte que l’heure et demie que je lui avais consacré en début de stage pour tout lui expliquer, je l’ai très rapidement récupérée lorsque le matin il travaillait en salle et que je pouvais avancer au bureau au même moment.

Personnellement c’est très gratifiant de pouvoir créer du lien avec la génération future, c’est extrêmement intéressant de s’interroger sur son travail… Alors bien sûr que je suis prêt à accueillir un autre stagiaire viensvoirmontaf ! »